MALI : ATTAQUES CONTRE LA MINUSMA À KIDAL

Le 20 septembre au matin vers 5h30, le camp de la MINUSMA à Kidal a été la cible d’une attaque complexe, faisant un blessé parmi ses Casques bleus. Les enquêtes préliminaires font état de trois attaques à la roquette et aux mortiers.
Grâce au dispositif de défense installé autour de la ville, deux attaques simultanées menées contre des postes avancés ont été repoussées par les Casques bleus. La MINUSMA a également engagé avec succès sa force de réaction rapide, en renfort à ce dispositif afin de traquer les terroristes ayant pris la fuite.
 
La MINUSMA condamne dans les termes les plus vigoureux ces attaques lâches et abjectes.
 
Elle rappelle que les attaques visant des soldats de la paix peuvent constituer des crimes de guerre au regard du droit international.
 
Koen Davidse,

« Ces attaques n’entameront nullement la détermination de la Mission à poursuivre son mandat aux côtés de tous ceux qui se sont engagé dans la mise en œuvre intégrale de l’Accord de paix » a déclaré, M. Koen Davidse, Représentant spécial adjoint du Secrétaire du général de la MINUSMA.