DOMINIQUE : l’ouragan Maria a causé 15 morts

Des centaines de maisons ont été détruites et la communication a été interrompue alors que la tempête de catégorie 4  a détruit la petite nation anglophone des Caraïbes

L‘ouragan Maria, la deuxième grande tempête à toucher les Caraïbes ce mois-ci, a laissé au moins 15 personnes mortes et 20 autres disparus en DOMINIQUE, a déclaré le premier ministre de la petite île. 

Roosevelt Skerrit a confirmé le bilan des morts jeudi, ce qui porte le nombre total de victimes de Maria à au moins 25 dans les Caraïbes. 

« Jusqu’à présent, nous aurions enterré plus de 15 personnes », a déclaré le Premier ministre à un réseau de télévision de l’ancienne Antigua-et-Barbuda.

Maria a atterri sur la Dominique comme une tempête de catégorie 5 tard le lundi soir, détruisant des centaines de maisons et coupant les systèmes de communication de l’île de la montagne et fermant ses deux aéroports. Il a ensuite été déclassé à une tempête de catégorie 4.

 

Le premier ministre Skerrit

Le premier ministre Skerrit lui-même a dû être sauvé pendant l’ouragan, qui a fait sauter le toit de sa résidence sur l’île, abritant environ 72 000 personnes. 

« La Dominique va avoir besoin de toute l’aide offerte par le monde », a déclaré Skerrit aux journalistes. 

 

 

Il a ajouté: « Nous devons unir nos forces pour faire tout ce qui est en notre pouvoir, pour mobiliser le soutien de la famille et des amis en Dominique. Il faudra le soutien de chacun de nous, des individus, des pays, des institutions et des organisations ».

 » En cas de problème, le fait que les deux aéroports de l’île sont gravement détruits et encore complètement fermés, donc ils n’ont pas pu recevoir de secours intensif ou de personnel d’aide en Dominique », a-t-il déclaré.

L’ouragan Maria a également ravagé des parties de la République dominicaine, provoquant de fortes pluies, des vents forts et des inondations.

L’orage a  causé des ravages à Puerto Rico, réduisant le pouvoir à presque toute l’île.

La situation est encore très mauvaise à Porto Rico avec plus de trois millions de personnes touchées

« Cela pourrait durer des semaines, sinon des mois, parce que l’ensemble de la chaîne électrique a été touchée ».

Maria est le quatrième grand ouragan de l’Atlantique de l’année et le National Hurricane Center (NHC) des États-Unis dit qu’il suit un chemin similaire à celui d’ Irma, une méga tempête qui a battu les records météorologiques et a tué des dizaines de personnes dans les Caraïbes et les États-Unis l’état de Floride au début de septembre.

Maria se déplace maintenant de la côte de la République dominicaine et se dirige vers les Bahamas et les îles Turques et Caïques.