LA TENSION ENTRE KIM JOUNG UN ET TRUMP RETOMBE

Le sourire de Kim Jong Un devient très célèbre. Il est rare de voir des photos où il ne sourit pas !
Mais aujourd’hui peut être plus qu’hier, car les tensions entre la péninsule Coréenne et les Etats Unis retombe.

 

Le président américain Donald Trump a félicité le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un ce mercredi pour avoir abandonné sa menace de lancer des missiles vers le territoire américain de l’île de Guam. C’était à prévoir.

Le dirigeant Nord Coréen est un homme intelligent car il sait très bien où est l’intérêt de son pays et une confrontation militaire avec les usa, ne laisserait ce dernier que dans un état désastreux. Quand une personne arrive à tenir seule ou presque, tout un peuple constitué pour la plupart de militaires armés, on doit reconnaître qu’elle est censée.

On peut être d’accord ou pas avec sa politique intérieure, mais une chose est sûre, il n’a pas l’intention de se laisser impressionner par personne.

Le ton est donné et les choses devraient rentrer dans l’ordre. Il n’est pas besoin d’entretenir un climat alarmiste de guerre possible entre les deux pays, car personne n’y tient véritablement. A partir du moment où les uns laissent tranquille les autres, aucun conflit n’est à prévoir. C’est la logique.

Dans un tweet tôt le matin, Trump a déclaré: « Kim Jong Un pour la Corée du Nord a pris une décision très sage et bien raisonnée. L’alternative aurait été à la fois catastrophique et inacceptable! »
Trump se référe à la décision de Kim d’un lancement probable de missiles sur le territoire de GAM, dans les eaux autour de l’île du Pacifique, alors que la Corée du Nord avait déjà proféré des menaces.
Les médias de l’Etat nord-coréen ont rapporté mardi que Kim avait examiné un plan précédemment annoncé pour déclencher les missiles sur une trajectoire sur l’ouest du Japon, mais avait décidé de ne pas aller de l’avant. Sage décision.
James Mattis

Le rapport est venu après que le secrétaire américain à la Défense, James Mattis, a prévenu que si la Corée du Nord  tire sur le territoire américain, ce serait « un jeu ». « Vous ne tirez pas sur les gens dans ce monde, sauf si vous voulez en supporter les conséquences ».

«Le feu et la fureur» provoquent une réponse
Les tensions entre les deux pays ont été à leur point le plus élevé après que Trump ait fait une série de commentaires inflammatoires contre l’état le 8 août dernier.
 
 
Trump a déclaré qu’il allait déclencher  » le feu et la fureur » sur la Corée du Nord si elle continuait à menacer les États-Unis.
En réponse, la Corée du Nord a annoncé son intention de tirer des missiles sur  Guam, qui, selon lui, enverrait un signal sérieux aux USA. 
Appelé «la pointe de la lance», Guam abrite des milliers de militaires américains et leurs familles.
L’annonce de la Corée du Nord a provoqué une forte condamnation non seulement des États-Unis, mais aussi du Japon, sur le continent où les missiles  auraient pu êtres tirés sur l’île de Guam.
VOIR NOTRE ARTICLE:      
Le Japon a déployé des systèmes de défense antimissiles sur plusieurs bases militaires à travers le pays pendant le week-end comme mesure de précaution.
L’éloge de Trump pour la décision de Kim vient moins d’une semaine avant le début des exercices militaires conjoints entre les États-Unis et la Corée du Sud.
Les militaires américains vont pouvoir rentrer au bercail et se reposer après toutes ces émotions.