Cuba : une première étape vers des liens plus étroits

Accord Union européenne – Cuba : une première étape vers des liens plus étroits. Les députés réunis en session plénière à Strasbourg devraient approuver cette semaine le premier accord de coopération entre l’Union européenne et Cuba.
« Nous sommes sur le point de normaliser une relation avec Cuba qui en est à ses balbutiements. Ce n’est que la première étape d’une relation qui devrait prospérer à l’avenir », estime Elena Valenciano, députée démocrate socialiste espagnole en charge du dossier au Parlement.
Elena Valenciano

« Cet accord facilitera en effet les relations entre les entreprises européennes et Cuba et devrait créer un dialogue entre les intellectuels, les universités ainsi que la possibilité d’un échange entre les étudiants européens et cubains », ajoute-t-elle.

Elena Valenciano estime également que cet accord pourrait avoir des retombées positives sur la situation des droits de l’homme dans le pays.

Accord de dialogue politique et de coopération

Malgré deux décennies de relations restreintes avec Cuba en raison de la position de La Havane sur les droits de l’homme et la démocratie, l’Union européenne est aujourd’hui le plus grand investisseur étranger à Cuba et le deuxième partenaire commercial du pays.

L’Union européenne a commencé à négocier avec le pays l’accord de dialogue politique et de coopération en 2014. Celui-ci a été signé en décembre 2016 après deux années de pourparlers. Il doit encore obtenir le consentement du Parlement européen pour pouvoir entrer en vigueur.